p: 27

Présentation de l'ASBL

Mission générale

Aux moyens d’actions sociales, culturelles, éducatives et artistiques, EYAD a pour mission de permettre aux individus de toutes origines de participer activement à la société dans une perspective d’émancipation individuelle et collective ainsi que dans un esprit de compréhension et de respect mutuels.

Objectifs généraux

  • Favoriser une meilleure cohésion sociale en donnant aux individus la possibilité de participer activement à la société et d’y être reconnu ;
  • Stimuler les principes de Citoyenneté Responsable, Active, Critique et Solidaire, en tenant compte de la Diversité, celle-ci s’entendant comme la prise en considération de la diversité culturelle, de la logique de mixité/égalité hommes-femmes, des publics fragilisés sur le plan socio-économique et/ou socioculturel et de la solidarité intergénérationnelle ;
  • Favoriser la cohabitation harmonieuse des différentes communautés culturelles ;
  • Favoriser l’expression culturelle et artistique de tous.

Objectifs opérationnels

  • Faire d’EYAD un lieu où les individus se sentent accueillis, écoutés, orientés et où ils peuvent s’informer, apprendre ;
  • Développer des cours de français langue étrangère pour des groupes multiculturels et mixtes d’adultes ;
  • Développer des activités de soutien à la scolarité pour les jeunes adolescents de 1ère et 2ème secondaire en difficulté ainsi que du soutien à la parentalité ;
  • Développer des actions d’Education Permanente afin que les individus puissent agir en collectivité pour la collectivité ;
  • Développer des ateliers artistiques pour des groupes mixtes, multiculturels et intergénérationnels.

Historique

Fondée en mai 1996, EYAD, anciennement dénommée « Fondation Internationale belgo turque d’entraide et de solidarité d’EMIRDAG et de sa Région », a été initialement créée pour tenter de répondre aux multiples aspirations de la diaspora turque – établie en région bruxelloise, et plus spécifiquement sur la zone Nord-Est de Bruxelles (Communes de Saint-Josse-Ten-Noode et de Schaerbeek), – et majoritairement originaire de la région agraire d’Anatolie (Turquie) appelée EMIRDAG.

Deux besoins prioritaires avaient pu, à l’époque, être identifiés :

  • primo, la nécessité de recréer des liens de solidarité entre la communauté turque de Bruxelles et les familles demeurées en Turquie,
  • secundo, le besoin de développer à Bruxelles, un cadre socioculturel de vie qui soit propice à l’intégration harmonieuse de la communauté turque, toutes générations confondues.

Fort de ce constat, EYAD développe depuis 1996 des activités orientées sur ces axes de travail.

    • L’entraide solidaire et la promotion de la culture turque sur le plan de la réification de liens solidaires entre la communauté turque de Bruxelles et la population turque d’EMIRDAG, cela au travers de différentes actions parmi lesquelles nous pouvons pointer :
      • la collecte de fonds diligentée par EYAD en vue d’aider financièrement environ 100 familles démunies d’EMIRDAG à organiser la fête du ” sacrifice du mouton”
      • la collecte de dons auprès des commerçants et personnes privées en vue d’acheminer du matériel médical tels que « machines de dialyse » et chaises roulantes pour personnes à mobilité réduite.
    • La sensibilisation de la communauté turcophone de Bruxelles à l’environnement « politico institutionnel » de la Belgique, en général et de Bruxelles, en particulier, afin de faciliter l’intégration harmonieuse de la communauté turque au sein de leur habitat d’élection, d’une part, et d’optimiser la cohabitation de la communauté turque avec les autres communautés allochtones établies en région bruxelloise ; cette démarche s’effectue au travers de diverses actions.
    • Ce faisant, EYAD a pris le parti de revendiquer une voie spécifique d’hybridation démocratique de la culture turque, au sens large du terme, avec l’engagement collectif de la communauté turque de Bruxelles en faveur d’une citoyenneté belge et … européenne.
    • Le rôle de catalyseur joué par EYAD dans cette dynamique d’émergence d’une citoyenneté « belgo turque » reposait sur une double conviction, acquise dans le chef des responsables de l’association :
      • D’une part, celle consistant dans la nécessité de rompre radicalement avec cette logique, jusqu’alors habituelle, de transposition automatique des spécificités politiques institutionnelles et philosophiques de la République turque dans le contexte « belgo bruxellois ».
      • D’autre part, celle incarnée par la volonté délibérée de se démarquer nettement de l’image, habituellement reçue de la ” pseudo cohésion” innée de la communauté turque de Bruxelles » et du “pseudo hermétisme” viscéral de la communauté turcophone de Bruxelles, à l’égard des autres communautés allochtones, en promouvant systématiquement des projets marqués du sceau de la multiculturalité, de la mixité et de l’intergénérationnalité.
      • De la sorte, cette vision novatrice de la fonction sociologique assignée à la diaspora turque de Bruxelles prenait pleinement son sens, en essayant d’infléchir les perceptions sociales et culturelles de la communauté turque mais également des autres communautés culturelles.

Nos ressources

  • Nous bénéficions de postes ACS subsidiés par Actiris pour 2 temps plein et 4 mi-temps.
  • Nous sommes reconnus et subsidiés dans le cadre d’un quinquennat de Cohésion Sociale par la COCOF et la commune de Saint-Josse-ten-Noode.
  • Nous sommes reconnus et subsidiés dans le cadre d’un quinquennat d’Education permanente par la Fédération Wallonie-Bruxelles – département culture.
  • Ce site internet a été créé grâce aux stagiaires en formation de l’asbl FIJ (formation insertion jeunes) à St-Gilles.

EYAD – LA MAISON DE TURQUIE ASBL

Chaussée de Haecht, 75
1210 Saint-Josse-ten-Noode
Belgique
tel : +32 (0)2 218 05 07
gsm: +32 (0)488 594 805

fax : +32 (0)2 219 10 87

info@eyadasbl.be

Avec le soutien de :

Logo d'Actiris Logo de la Commune de Saint-Josse Ten-Noode Logo Francophones Bruxelles Logo de la Fédération Wallonie-Bruxelles Logo culture.be Logo Lire et Ecrire